Les grands enjeux du développement éducatif

Les-grands-enjeux

Les parlementaires togolais ont été entretenus, ce mardi 12 décembre à Lomé, sur les grandes orientations prises au cours du Forum Mondial sur l’Éducation à Incheon (Corée du Sud) en 2015 par l’UNICEF, sur le nouveau Cadre d’action Éducation 2030, axé sur les Objectifs de développement durable (ODD).

Une initiative de la Coalition nationale togolaise pour l’Éducation pour tous (CNT/EPT) pour amener les législateurs à jouer leur partition en vue d’une éducation équitable et de qualité pour tous d’ici à 2030.

Après ce Forum en Corée du Sud à laquelle nous avons participé en tant qu’organisation de la société civile, estime M. Poyodi Essodina, Président du Conseil d’Administration de la (CNT/EPT), ‘nous avons cru bon d’associer les parlementaires pour leur donner les grandes idées de ce qui va se passer à partir de mai 2016 jusqu’à mai 2030. Puisqu’il s’agira de revoir la politique du développement de l’éducation dans tous les pays, et particulièrement des pays en développement.’

Il faut noter que cette rencontre internationale d’Incheon a permis de jeter une nouvelle vision de l’éducation qui trouve son expression dans l’ODD 4, qui stipule : ‘Assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous’, et dans les cibles correspondantes.

Plus universelle, cette vision permet de s’atteler au chantier inachevé de l’agenda de l’Éducation pour tous adopté en l’an 2000 et des Objectifs du Millénaire pour le Développement relatifs à l’éducation, en relevant les défis de l’éducation aux niveaux mondial et national.

Add Comment