ACTUAIRE

LE METIER

Généralement rattaché à la Direction Générale de la Compagnie d’Assurance (ou du Courtier), l’Actuaire est un technicien de haut vol dont le rôle principal est d’identifier, modéliser et anticiper les risques financiers pris par la Compagnie dans le cadre d’un contrat d’assurance (quelque soit le type de contrat) afin d’en définir les coûts pour l’assuré.

Les modélisations mathématiques, les statistiques, ainsi que les données économiques sont au cœur du travail de l’Actuaire, car c’est en modélisant les « événements » futurs qu’il peut donner le prix d’une assurance aujourd’hui. Symétriquement, il estime les réserves dont a besoin la société d’assurance pour faire face aux engagements financiers pris vis-à-vis des assurés.

Missions
Conception & Adaptation de produits :

Développement des modèles mathématiques pour la création/adaptation de produits d’assurance ou de produits d’épargne
Analyse de la faisabilité des souscriptions et calcul de rentabilité des produits
Réalisation d’études statistiques et prospectives sur un risque particulier (maladie, dépendance, accident, …) ou sur une population ciblée

Gestion des portefeuilles de produits en cours de vie :

Analyse des portefeuilles : calcul et contrôle des engagements, rédaction de comptes de résultat par type de produits (de prévoyance, financier, …) et par type de risque
Gestion des portefeuilles : inventaire périodique d’une partie ou de la globalité du portefeuille de contrats et mise à jour des bases de données par l’intégration des nouveaux produits d’assurance ou d’épargne
Contrôle de gestion des actifs par rapport au passif de la structure (ALM : Asset & Liability Management : cette fonction a de plus en plus tendance à être une fonction à part)

Relations aux autres équipes :

Former les collaborateurs commerciaux aux produits et à leurs spécificités
Contacts réguliers avec les équipes commerciales et marketing pour répondre à des problématiques clients particulières ou faire remonter les « tendances » du marché

Environnement

Traditionnellement, l’Actuaire travaille au sein d’une Compagnie d’Assurance classique, mais avec la complexification des problématiques de gestion, il en existe désormais de plus en plus dans les Banques, les Fonds de Pensions et globalement l’ensemble des Sociétés de Gestion d’actifs financiers.

Au sein de ces structures, l’Actuaire n’est pas un « matheux solitaire », bien au contraire, il rend compte à la Direction Financière ou Générale, et travaille en étroite collaboration avec les équipes juridiques, commerciales, marketing, et même informatiques dans le cadre de l’automatisation de ses modèles mathématiques.

FORMATION

Après le bac
Le BTS Assurance et le DUT Carrières juridiques, accessibles après un bac G, S, voire L, permettent d’accéder à des postes de technicien en actuariat au terme de deux ans d’études.

Après un bac+2
Une licence pro dans le domaine de l’actuariat complète un premier cycle en sciences économiques, droit, administration des entreprises (AES), mathématiques appliquées (MASS), assurance, voire une prépa scientifique pour certaines.

Après un bac+4
Les masters actuariat et gestion du risque, Ingénierie mathématique, Informatique et statistique, débouchent sur des postes de haut niveau et donc… à forte responsabilité !

Après un bac+5
Certaines formations permettent d’acquérir une spécialisation en actuariat à l’issue d’une école d’ingénieurs ou d’un cursus universitaire.