L’Université de Kara se met aux services d’Aimes Afrique

ceee4096d5685eeea05189db7dc04044_LDésormais, l’Université de Kara (420 km de Lomé) accompagnera l’Association internationale des médecins pour la promotion de l’éducation et la santé en Afrique (AIMES-Afrique) dans la réalisation de ses activités surtout dans le cadre de son programme de développement communautaire dénommé « Les 10 villages d’AIMES-Afrique » pour des recherches académiques et des études scientifiques.

Une convention de partenariat vient d’être paraphée en ce sens ce jeudi à Lomé par le président Fondateur de l’ONG, Dr Serge Michel Kodom et le président de l’Université de Kara, Pr Komla Sanda, , a constaté le site Campus-togo.

Il s’agira concrètement dans le cadre de cette convention, d’offrir le cadre de travail de l’ONG aux recherches et études des universitaires, d’accompagner par des bourses de recherches les meilleurs étudiants et chercheurs et de soutenir les étudiants en fin de cycle dans la rédaction de leurs mémoires et thèses.

« Ce partenariat est l’aboutissement d’une réflexion qu’AIMES-Afrique a menée pour intégrer et associer les enseignants-chercheurs dans ses plans d’actions. Nous avons traditionnellement six (6) domaines d’intervention et pour le projet qui a permis la signature de cette convention, c’est la stratégique n05 qui concerne le développement communautaire. On s’est rendu compte qu’il faut aller vers les études approfondies pour comprendre la problématique de la pauvreté surtout en milieu rural», a laissé entendre Dr Kodom.

Selon le premier responsable de l’ONG AIMES-Afrique, cette convention permettra aux yeux extérieurs de venir apprécier la qualité du travail fait à travers des études et des recherches.

« On s’est dit que n’ayant pas assez d’expertise en la matière, il faut associer ceux qui ont des compétences, les étudiants qui préparent un sujet de mémoire ou de thèse et qui sont vraiment outillés à venir mener des études d’assistants. Les enseignants-chercheurs sénior peuvent encadrer ces étudiants et sortir des données qui pourraient aider AIMES-Afrique à progresser dans ses activités », a indiqué le premier responsable de l’ONG.

Le président de l’Université de Kara, Pr Komla Sanda a de son côté souligné qu’il s’agit de mettre à  disposition de son partenaire des étudiants et chercheurs pour des recherches médicales, animales, des études sur des thématiques liées aux projets inscrits dans les six (6) axes stratégiques et accompagner l’ONG dans l’atteinte de son but, à savoir faire la culture de l’excellence et de l’émulation en milieu scolaire et universitaire.

« C’est un partenariat gagnant-gagnant. Pour l’Université, ses étudiants vont être exposés durant leur stage à la réalité du terrain, vont gagner en expérience professionnelles, de manière à ce que une fois diplômés, ils soient beaucoup plus outillés », a-t-il ajouté.

Cette convention qui prend effet dès sa signature,  va désormais servir de cadre formel pour une franche collaboration entre les deux (2) structures pour des actions d’intérêt mutuel en encourageant la recherche-action.

Les dix (10) domaines concernés sont la santé, l’éducation, le droit des enfants, les activités génératrices de revenus, l’assainissement, l’agriculture et  l’élevage entre autres.

Ninho Ninhal K.