La CEA propose un cours en ligne sur le rapport entre l’urbanisation et la croissance en Afrique

Le taux de croissance urbaine de l’Afrique est le plus élevé au monde. Maîtriser cette urbanisation et la mettre au service de l’économie est un défi pour le continent. La CEA va apporter sa contribution à travers une formation en ligne gratuite et ouverte à tous.

La Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) lance un appel à candidatures pour un cours en ligne sur l’urbanisation et la croissance inclusive en Afrique.

Le cours s’adresse aux personnes qui souhaitent mieux comprendre comment l’urbanisation peut servir d’instrument d’industrialisation accélérée et de transformation structurelle en Afrique. Il cible les décideurs des ministères et agences nationales responsables de l’industrie, du commerce, de l’agriculture et des infrastructures, du logement, du développement urbain et des collectivités locales, ainsi que les ministères des Finances, de la Planification et du Développement économique.

Les autorités municipales, les diplomates et chefs des missions permanentes et des ministères des Affaires étrangères, les fonctionnaires des communautés économiques régionales (CER), les professionnels du secteur privé et des organisations de la société civile et les professeurs, chercheurs, étudiants et citoyens intéressés peuvent aussi suivre le cours.

Pour participer au cours, il faut avoir des prérequis notamment une licence, de préférence dans les filières relatives à l’urbanisation, au développement économique local, aux finances municipales et aux domaines connexes. En outre, deux années d’expérience professionnelle seront exigées.

Le cours est composé de 7 modules. Ils vont aborder entre autres le rôle du secteur économique dans le développement urbain, les systèmes urbains nationaux productifs pour la croissance économique, les villes productives pour la croissance économique. Les politiques financières pour tirer parti de l’urbanisation et l’intégration de l’urbanisation dans la planification du développement national seront également abordées.

L’objectif est de permettre aux participants d’avoir une meilleure compréhension du rôle de l’urbanisation dans la transformation de l’Afrique, conformément à l’Agenda 2063. Ils vont acquérir des compétences leur permettant d’identifier l’impact de l’urbanisation sur l’économie régionale, comprendre les mesures politiques nécessaires pour tirer parti de la croissance urbaine rapide de l’Afrique. Ils pourront en outre examiner comment une planification délibérée peut aboutir à un système équilibré de villes et à une forme urbaine adéquate de manière à permettre l’industrialisation. 

Le cours gratuit sera proposé en français et en anglais. Il sera ouvert du 8 juillet au 26 août 2021. Les inscriptions vont jusqu’au 30 juin.

Le taux de croissance urbaine de l’Afrique est le plus élevé au monde. La proportion de la population urbaine africaine devrait atteindre 50,9 % en 2035 contre 43,5 % aujourd’hui. La croissance urbaine rapide de l’Afrique présente des demandes considérables en matière d’emploi, de services et d’infrastructures, mais crée également des opportunités de transformation structurelle, de diversification économique, d’augmentation de la productivité et de la croissance économique.

Type : Cours autonome

Thème : Urbanisation, Economie

Périore : 8 juillet – 26 Août 2021

Durée : 7 semaines

Langue : Bilingue (Anglais-Français)

Localisation : Formation en ligne sur le web

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *