A la decouverte de l’ University of the people

En 2009, un entrepreneur israélien a lancé une université qui promet la gratuité de la scolarité et des formations. Une gratuité qui cache des frais sur lesquels l’école communique très peu. Cependant, l’université en ligne est une alternative pour suivre une formation internationale à distance.

Admettre des étudiants sans frais de pension et de scolarité, c’est l’innovation que l’Israélien Shai Reshef a lancé en janvier 2009 à travers l’Univerity of the People (UoPeople). L’objectif était de contrer les frais élevés des universités américaines et internationales pour lesquels de nombreux étudiants sont obligés de s’endetter sur des années.

L’Université totalement en ligne est accessible n’importe où dans le monde. Elle propose quatre programmes académiques notamment en administration des affaires, informatique, sciences de la santé et science de l’éducation.

Ces programmes sont proposés dans les cycles de bachelor et de MBA (master of business administration) et de master. Les diplômes et certificats qui y sont délivrés sont certifiés par la Commission d’accréditation de l’enseignement à distance, reconnue par les USA et le Council for Higher Education Accreditation.  

Bien que l’accent soit mis sur le « sans frais de scolarité », suivre une formation à l’UoPeople exige tout de même de débourser des frais de candidature qui s’élèvent à 60 $. De plus, si les cours sont gratuits, passer les examens ne l’est pas.

Le mode de financement au sein de cette Université impose de payer des frais d’évaluation qui vont de 100 à 200 $ par examen. Ainsi, un bachelor revient à 4860 $, un MBA à 2940 $, et un master à 3180 $. Même en imposant ces coûts, Shai Reshef assure tenir son pari d’être moins coûteux que les autres universités américaines. Notons qu’un bachelor à Harvard revient à 198 612 $.

Outre l’imposition des frais à propos de laquelle l’institution communique très peu, elle offre une alternative de formation internationale pour les travailleurs, les réfugiés et autres personnes qui ne peuvent pas  poursuivre une formation présentielle.

Notons que les inscriptions pour accéder à l’Université sont en cours.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *