Le projet « DPQ2P », une solution à l’insalubrité au Togo ?

WhatsApp Image 2016-08-02 at 16.38.39 (1)

Réduire considérablement le taux d’insalubrité dans la vile de Lomé et de ses environs, c’est la vision du nouveau projet école dénommé, « Des poubelles pour un quartier plus propres » (DPQ2P) qui sera lancé le 11 août prochain.

Cette initiative « salutaire » est à mettre à l’actif des étudiants de Management international (Mi 1 et 2) de la première année de l’Ecole supérieure de gestion, d’informatique et des sciences (ESGIS).

Campus-togo.com : Pourquoi avoir initié un tel projet ?

Amen Attitsogbé : Nous sommes parti du constat selon lequel, le taux d’insalubrité dans les quartiers et périphéries de Lomé augmente de jour en jour. En tant qu’étudiants et citoyen, qu’est-ce-qu’il faut faire, c’est là que nous avons jugé bon d’initier ce projet école qui consiste à placer dans chaque quartier de la ville de Lomé des poubelles.

La procédure, elle est très simple. Chaque année nous choisirons un quartier et nous placerons dans ces derniers des poubelles.

Pour cette année le choix a été porté sur le quartier d’Hanoukopé, parce que c’est un lieu où se déroulent souvent les échanges d’achats et de ventes des denrées alimentaires.

Campus-togo.com : Y-a-t-il eu un travail de fonds ?

Amen Attitsogbé : Oui bien sur, nous allons effectué un travail de fonds, qui va consister nettoyer le site, peint les façades du marché et placer des poubelles tout au tour du marché et enfin inviter les populations à mettre les ordures dans ces poubelles afin de réduire l’insalubrité dans ce quartier.

Le 11 prochain, il y a la conférence de lancement, le 18 s’en suivra le porte à porte, le 19 place à la sensibilisation et le 20 août, la phase réalisation proprement dite du projet.

Campus-togo.com : Un appel à lancé ?

Amen Attitsogbé : Je vais profiter de cette opportunité que vous m’offrez pour demander aux bonnes volontés à nous venir en aide pour permettre à la ville de Lomé de retrouver son éclat et sa propreté d’hier, celle qui faisait d’elle Lomé la belle. Merci à tout le monde.

Modeste K.

Add Comment