A la decouverte du CLIRAP

WhatsApp Image 2016-09-04 at 22.09.56

Le CLIRAP est une association internationale qui lutte contre l’immigration clandestine et tout en permettant aux jeunes de pouvoir immigrer en se rapprochant des orientations diplomatiques pour voir quelles sont les voies légales d’immigration.

A travers cette interview Campus-togo vous dévoile tout sur le CLIRAP.

Campus-togo : Bonsoir Monsieur le Directeur

Thiery TCHEUTCHOUA: Bonsoir

Campus-togo : Présentez-vous à nos lecteurs s’il vous plaît ?

Thiery TCHEUTCHOUA: Je suis Thiery TCHEUTCHOUA et je suis le directeur du CLIRAP Lomé entendez par là, le Cercle culturel pour la promotion des langues, le développement et la paix. Une association internationale dont le siège se trouve à Yaoundé au Cameroun, Né en 2006 aujourd’hui le CLIRAP a déjà 10 ans d’existence avec plusieurs antennes notamment à Douala, à Maroua, à Accra, à Abidjan et à Lomé.

Campus-togo : C’est quoi le CLIRAP pour le citoyen lambda ?

Thiery TCHEUTCHOUA : Le CLIRAP est une association internationale qui lutte contre l’immigration clandestine et tout en permettant aux jeunes de pouvoir immigrer  en se rapprochant des orientations diplomatiques pour voir quelles sont les voies légales d’immigration en tant qu’étudiant et mettre cela à la disposition des jeunes pour leur permettre de migrer légalement afin d’acquérir des connaissances et revenir contribuer au développement de l’Afrique.

Campus-togo : Pourquoi avoir créé ce centre, est-ce dû à des constats ?

Thiery TCHEUTCHOUA : Le CLIRAP est né après un constat, celui du taux toujours plus croissant des naufrages pour ceux qui rejoignait l’Italie en passant par la Lybie par le Lampedusa donc le taux des décès dans la mer ne cessait de croître et donc le président responsable des affaires internationales du CLIRAP, le Dr ASSADIO qui à l’époque était en doctorat de méditation culturelle à l’université de Nottingham en Angleterre s’est dit pourquoi ne pas mettre sur pied une structure comme celle-ci qui pourra permettre aux étudiants d’être informé et formé sur les réalités de l’Europe afin de pouvoir aussi avoir les informations légales pour une migration dans le domaine de l’aspect de la formation.  C’est comme cela qu’est né  le CLIRAP.

En résumé le staff du CLIRAP a pour objectif d’informer les étudiants sur les voies légales d’immigration pour la formation et de former ceux qui désirent aller se faire former en Europe dans les langues étrangères.

Campus-togo : Quelles vos attentes en créant ce centre ?

Thiery TCHEUTCHOUA: C’est que la jeunesse africaine puisse accéder à la formation internationale, aux formations dans les nouvelles technologies et aussi aux filières porteuses qui peuvent leur permettre de  créer de l’emploi en Afrique. Que les jeunes africains puissent avoir cette facilité d’accès à tous ces éléments qui pourront leurs permette d’apporter un coup de pouce au développement de l’Afrique. Donc pour cela, ils doivent aller  l’étranger se faire former mais retourner à la fin pour pouvoir apporter leur connaissance, revenir leur connaissance pour apporter leur coup de pouce au développement de notre continent.

Campus-togo : En bref, qu’est-ce-qui se fait réellement au CLIRAP ?

Thiery TCHEUTCHOUA: Au CLIRAP, on enseigne les langues italiennes, anglaises, espagnols, allemands portugais et français. Au CLIRAP, on forme dans la traduction et l’interprétation. Nous formons également dans la méditation linguistique et culturelle. On assiste les étudiants dans l’immigration pour l’étude vers l’Italie et la Chine. On assiste les étudiants dans la constitution des dossiers jusqu’à l’obtention des visas d’études.

Le CLIRAP, c’est aussi des programmes d’assistance et d’orientation aux étudiants, que ce soit pour ceux qui ont des objectifs d’études à l’étranger ou sur le territoire africain. Nous organisons aussi des conférences internationales qui permettent de s’informer, d’être orienter sur les filières qui sont porteuses sur le continent africain.

Campus-togo : Qui peut étudier au CLIRAP ?

Thiery TCHEUTCHOUA: Peut être étudiant au CLIRAP, le titulaire du baccalauréat qui aspire à une formation internationale, notamment en Italie. Peut-être aussi étudiant au CLIRAP, le titulaire d’une licence professionnelle ou académique, BTS et licence professionnelle et qui aspire à poursuivre en Master à l’étranger peut être étudiant au CLIRAP parce que ces formations à l’étranger notamment dans les pays de l’union européenne qui ne parlent pas le français passe par la formation de la langue donc ceux là peuvent se faire au CLIRAP. Mais au-delà de cela, même des hommes d’affaires, des professionnelles peuvent se former au CLIRAP dans le cadre des entreprises, de la communication professionnelle et aussi ceux qui désirent voyager pour des regroupements familiales dans les pays qui ne parlent pas le français. Donc ils reçoivent une formation en anglais, espagnol, allemand, portugais et en italien aussi.

Campus-togo : Pourquoi choisir le CLIRAP plutôt qu’un autre centre ?

Thiery TCHEUTCHOUA: Les motifs de choisir le CLIRAP sont diverses, déjà le CLIRAP c’est un personnel jeune et dynamique disponible dévouer à assister et à aider les étudiants. Le CLIRAP, c’est une bibliothèque fournie qui permet à l’étudiant de faire des recherches au-delà de l’enseignement qu’il reçoit. Le CLIRAP, c’est l’outil internet avec une connexion Wifi haut débit pour les étudiants tout au long de la formation permettant à ces derniers d’être connecté au monde et puis de mieux améliorer leur compétence au courant de leur formation.

Le CLIRAP, c’est aussi un suivi individuel et appliqué de la formation jusqu’à la procédure d’obtention de visa et jusqu’à l’installation dans les universités d’accueil en Europe. Le CLIRAP, c’est des programmes extra comme des excursions, ceux sont des activités culturelles, les fêtes qui peuvent être utile aux étudiants notamment la semaine internationale de la langue italienne dans le monde dont la 16ème édition sera célébrer dans un mois.

Le CLIRAP s’associe à la communauté internationale pour faire des éléments comme ceux-là avec les étudiants donc Le CLIRAP, c’est beaucoup d’autres avantages et beaucoup d’éléments. Le CLIRAP, c’est un programme intensif de formation à savoir, 30 heures de cours par semaine notamment de lundi à vendredi soit 5 à 6 heures de cours par jours pour une formation linguistique.

Le CLIRAP est situé où à Lomé ?

Le CLIRAP est situé dans le quartier Adidogomé Doganto dans le von à gauche en face de la station d’essence CAP Adidogomé. Pour nous contacter, nous sommes au 92 56 12 81 ou le 97 62 19 42 ou le 22 50 14 63. Soit nous écrire sur cliraptogo@yahoo.it.

Campus-togo : Pour finir, un message à l’endroit des parents et des nouveaux bacheliers ?

Thiery TCHEUTCHOUA: Aux parents et aux nouveaux bacheliers qui nous lirons, le message il est très simple aujourd’hui pour étudier à l’étranger n’est plus un luxe contrairement aux années passé. Avant étudier à l’étranger était réservé aux familles riches et nanties qui envoyaient leur enfant à l’étranger, une marque de distinction dans la société économique, mais aujourd’hui ce n’est plus le cas mais plutôt une nécessité.

Etudier à l’étranger est une nécessité et nous pouvons dire que seules les familles qui sont conscientes de l’avenir de leurs enfants et des générations futures doivent déjà prendre ses responsabilités et envoyer leurs enfants étudiés à l’étranger. Alors ces jeunes là qui aspirent à une formation internationale à être compétitif sur le marché de l’emploi demain, ils doivent rapidement se rapprocher du CLIRAP parce qu’il n’y a plus de temps à perdre et les heures sont comptées. Il faut qu’ils se mettent très vite dans le train et ensemble qu’on puisse donner notre coup de pouce au développement de l’Afrique tout entière.

Propos recueillis et transcrits par Modeste K.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *