A la decouverte de “BEM Dakar”

slide_11

« Former  les managers africains responsables pour répondre aux enjeux de l’économie globale, c’est notre vision à BEM Dakar »

BEM Dakar est un établissement d’enseignement supérieur privé, agréé et reconnu par l’Etat, qui a pour vocation de former et d’accompagner des managers africains responsables et opérationnels immédiatement.

BEM Dakar s’est rapidement hissée parmi les meilleures écoles de management d’Afrique. Durant 3 années consécutives, l’école a été classée meilleure Business School d’Afrique Noire francophone par le magazine Jeune Afrique et continue à s’élever parmi les meilleurs établissements d’enseignement supérieur du continent.

BEM Dakar ambitionne de promouvoir dans l’enseignement supérieur africain les valeurs d’innovation, d’exemplarité et de respect. BEM Dakar regroupe quelques 800 étudiants (de 20 nationalités différentes)  au sein de ses 3 pôles de formation.

Voulez-vous connaître plus BEM Dakar ? Le site campus-togo.com est allé à la rencontre du responsable de BEM Dakar au Togo depuis 2012.

Lire plutôt interview…

Campus-togo : Bonjour Monsieur Marius Bagny

Marius Bagny : Bonjour campus-togo.com

Campus-togo : Présentez-vous à nos lecteurs s’il vous plait ?

Marius Bagny : Merci à Campus-Togo.com pour l’opportunité qui nous est offerte de parler de BEM Dakar. Je suis Marius BAGNY, Chef d’entreprise et représentant de BEM Dakar au Togo depuis 2012.

Campus-togo : Qu’est-ce que c’est que BEM Dakar pour le citoyen lambda ?

Marius Bagny : Nous allons faire un peu d’historique. BEM Dakar c’est Bordeaux Ecole de Management à Dakar.   L’Ecole supérieure de Commerce de Bordeaux, crée en 1874 et devenu Bordeaux Ecole de Management (BEM), a ouvert 2008, un campus délocalisé à Dakar. BEM Dakar est ainsi devenue la première et la seule Grande Ecole de commerce française implantée en Afrique subsaharienne.

Le 1er juillet 2013, la fusion en BEM et EUROMED (l’Ecole Supérieure de Commerce de Marseille) a donné le groupe KEDGE BUSINESS SCHOOL, auquel appartient donc désormais BEM Dakar.

Cette Grande Ecole est aujourd’hui représentée dans 15 pays francophone d’Afrique noire, où se font chaque année des campagnes de recrutement d’étudiants.

Campus-togo : Pourquoi l’avoir créé, es-ce dû à un constat ?

Marius Bagny : BEM Dakar, répond avant tout à la problématique d’accès à des formations de pointes pour les étudiants africains francophones qui étaient obligés d’immigrer en France pour accéder à ces formations. Face aux contraintes, à l’incertitude et la complexité de cette immigration, BEM Dakar se positionne en Afrique comme une Grande Ecole capable de former et d’accompagner les managers africains responsables et opérationnels immédiatement pour répondre aux enjeux de l’économie globale, faire bouger les lignes et ouvrir de nouveaux horizons

Campus-togo : Quelles sont les raisons qui peuvent pousser un étudiant togolais à choisir BEM Dakar ?

Marius Bagny : La première raison c’est déjà d’aller faire des études à l’étranger et plus particulièrement au Sénégal, dont l’historique n’est plus à faire, quant à ce qui concerne la formation de cadres africains de diverses nationalités.

Aller à BEM Dakar, c’est bénéficier des avantages d’une Grande Ecole de Management qui dispose des accréditations internationales, de 15 universités partenaires prestigieuses sur 4 continents et répartis dans au moins 9 pays : États-Unis, Afrique du sud, Chine, Malaisie, Ghana, Maroc, etc., et d’un réseau d’entreprises.

C’est aussi développer son employabilité : l’apprentissage des fondamentaux du management est complété par la mise en pratique au sein de l’école et en entreprise au travers de stages assurés pour 100% des étudiants, de missions de terrain et de juniors entreprises.

C’est surtout, s’ouvrir au monde grâce à la mobilité qui offre à nos étudiants l’opportunité d’étudier à l’étranger dans des universités partenaires de renom.

C’est enfin apprendre à devenir des leaders responsables.

Campus-togo : Quelles sont vos offres de formation ?

Marius Bagny : BEM Dakar offre 3 programmes principaux : le BACHELOR KEDGE qui est un Diplôme Bac+3 visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur français. Le International Management Program (IMP) qui est un Diplôme Bac+5, avec une mobilité académique vers les universités anglophones partenaires (France, Canada, Etats-Unis, Afrique du Sud, Chine, Ghana, Maghreb) et enfin le Master en Science de Kedge Business School, qui est un diplôme en 2 ans Master I et Master II, sa particularité est que le Master I se déroule à Dakar et le Master II se fait automatiquement en France, à Bordeaux ou à Marseille selon la spécialisation choisie.

Campus-togo : Qui peut étudier à BEM Dakar ?

Marius Bagny : L’admission au Bachelor Kedge est pour tout étudiant qui a un BAC. Le Master Grande Ecole ou IMP est accessible pour les étudiants ayant le BAC ou le BAC+2 ou le Bac+3. Enfin le Master en Science est accessible uniquement pour les étudiants ayant un BAC+3.

L’admission à BEM Dakar se fait exclusivement par voie de concours ; c’est un concours d’admission et donc de sélection. Les concours se passent dans douze centres d’écrit  en Afrique, dont celui de Lomé, aux mêmes dates partout.

Campus-togo : Vos attentes en promotionnant BEM Dakar au Togo ?

Marius Bagny : Depuis 2012, nous sommes représentant de BEM Dakar au Togo afin d’offrir aux étudiants togolais l’opportunité d’accès à une Grande Ecole dont le prestige n’est plus à démontrer, ni au Sénégal, ni progressivement dans les divers pays d’Afrique Noire francophone où elle est représentée. Ceci leur ouvre de nouveaux horizons, la mobilité vers des universités anglophones partenaires, des stages assurés dans des entreprises prestigieuses, à Dakar ou à l’international à partir de Dakar.

Campus-togo : Vos diplômes sont-ils reconnus par le CAMES ?

Marius Bagny : Evidemment, mais pas seulement le CAMES, les diplômes sont accrédités par d’autres organismes internationales.

Campus-togo : Un message à l’endroit des parents d’élèves et d’étudiants qui nous lirons surement ?

Marius Bagny : La plupart des parents attendent souvent que l’enfant ait le BAC pour choisir l’Ecole, ce qui démontre chez la plupart, l’incertitude ou le doute. Mais souvent lorsque l’enfant obtient le BAC on se retrouve confronté à une course effrénée pour choisir la bonne école surtout lorsque l’admission est sur concours comme à BEM Dakar. Notre conseil, et nous allons aussi nous employer au cours de l’année à aider les parents dans ce sens, c’est d’étudier déjà les offres de formation et être avertis des diverses conditions avant même que l’enfant n’obtienne son diplôme.

Enfin à l’endroit des élèves et étudiants togolais, je dirai qu’il y une excellente offre de formation depuis 2012 au Togo, pour leur permettre de faire d’excellentes études à l’étranger et de s’offrir de nouvelles possibilités d’employabilité. Pour plus d’informations ils pourront visiter notre siteweb : www.bem.sn.

Propos recueillis et transcrits par Modeste K.